Imprimer ce Page

Macro-planning

Brest, la maison de vos rêves. Le Guide Papillon donne des idées pour construire, rénover, décorer et aménager votre maison à Brest (Finistère).

Ces étapes vous sont données à titre indicatif, elles ne sont pas exhaustives. Elles vous serviront de base de travail.

 

Préparation du chantier

 

Titre de propriété : vous apportez la preuve que vous êtes bien le propriétaire du terrain.
Limites du terrain : pour construire dans les limites de votre terrain, il doit être borné si possible par un géomètre.
Financement des travaux : les apports ou déblocages des fonds se font normalement au fur et à mesure de l’avancement.
Eau / électricité : les démarches de branchements d’eau ont été faites en Mairie. Si le chantier a besoin d’électricité, un abonnement est souscrit auprès de ERDF. Ceci devra être vérifié à l’ouverture du chantier.
Accessibilité : le terrain doit être accessible pour les travaux : prévoir l’intervention d’une entreprise de terrassement si nécessaire.
Planning général : l’enchaînement des interventions des différents corps de métier a été établi.

 

 

Début du chantier

Piquetage : le maçon prend note des cotes impératives d’implantation. L’emprise du terrassement est réalisée et la future maison est calée en hauteur pour être raccordée au réseau d’égout et d’évacuation des eaux de pluie. Les entrées et sorties de réseaux du bâtiment sont définies. Le permis de construire réglementaire est placé à l’entrée du chantier. Des panneaux signalétiques permettent de localiser le chantier. Vous pouvez alors déposer la déclaration d’ouverture du chantier à la mairie.

 

Terrassement

Une étude du sol peut être menée avant le terrassement. Les lieux d’évacuation des déblais sont précisés. Le terrassement peut alors commencer. Les rigoles sont creusées, le béton armé des fondations est coulé.

 

Soubassement et dalle

Le maçon commence le soubassement.
Un isolant (12 cm au moins) est mis en place autour et les canalisations d’évacuation sont mises en place (vérifier les pentes d’écoulement).
Du polyane doit être posé sous le béton.

L’armature de la dalle peut être reliée à une prise de terre pour les personnes sensibles aux champs magnétiques. Si la maison est chauffée par le sol, les tubes sont posés. Vérifiez les entrées / sorties de tous les réseaux (écoulement, électricité, gaz, téléphone, ventilation, …).

 

Du plancher au toit

Les poutrelles qui soutiendront le plancher sont coulées, puis on recommence les opérations du soubassement sur la nouvelle dalle. En fonction de l’architecture de l’habitation, les opérations seront plus ou moins complexes, jusqu’à la pose d’une (éventuelle) charpente et de sa couverture.

 

Ouvertures, menuiseries, plâtre, plomberie, chauffage, électricité, VMC, sol, escaliers

Lorsque la maçonnerie est suffisamment avancée, vous pouvez ouvrir le chantier des portes et fenêtres, du revêtement des murs et de l’isolation extérieure, de la plomberie, du chauffage et de l’électricité. La VMC est mise en place, les revêtements de sol (carrelages, puis parquets & moquettes) posés puis les escaliers. L’installation de la cuisine et de la salle de bain peuvent commencer.

 

Extérieurs, finition, certification

C’est presque fini, il est temps de passer aux extérieurs et à faire réaliser les études thermiques et les tests d’infiltrométrie pour votre certification BBC et enfin à ouvrir les compteurs d’eau et d’énergie.
Ça y est, c’est l’heure d’emménager !

Lien Permanent pour cet article : http://www.guide-maison-brest-appartement-iroise.com/macro-planning/